当前位置:首页 >> 其它考试 >>

Atelier par cycle cycle 3 - IEN des Mureaux


Pré sidence des Villes Ariane
Description des ateliers pour le cycle 2 THEMES Repré sentation de l’espace NOM de l’atelier Gé o localisation Carte identité Duré e : ? journé e Espace : inté rieur et exté rieur Nbre d’enfants : 30 Nbre d’animateurs : 2 Objectifs Comprendre le fonctionnement et les applications des outils de repé rage, dont le GPS (adaptation àla tranche d’?ge considérée) Programme scolaire Repré sentation de l’espace familier Forme usuelle de représentation de l’espace (carte mappemonde, planisphè re..) Dé roulement rapide Mise en place d’un jeu pour permettre aux jeunes de se repé rer gr?ce à l’utilisation des cartes, de la boussole … jusqu’au GPS, dans leur environnement familier

Petit champ d’étoiles

A plus long terme possibilitéde mise en place d’un rallye GPS sur la ville, le quartier… Duré e : 1h30 La Villette

THEMES Jour, nuit, mois, saison

NOM de l’atelier Climatologie

Carte identité Duré e : ? journé e Espace : inté rieur et exté rieur Nbre d’enfants : 30 Nbre d’animateurs : 2

Possibilité d’aller plus loin sur la dé couverte de la climatologie

Objectifs Appré hender les saisons par une approche de la climatologie, comprendre comment sur Terre les climats sont diffé rents, les saisons inversées d’un hémisphère à l’autre …. la Terre par rapport au plan de son orbite autour du Soleil (é cliptique).

Programme scolaire

Les enfants ont RDV avec les é toiles et les planè tes. Ils apprennent le nom des principales constellations et leurs histoires, souvent inscrites dans la nuit des temps. Ils fabriquent des petites lanternes qu’ils disposent sur un ciel de velours, puis en guise de voie lacté e, dispersent une fine pluie de paillettes irisé es. Dé roulement rapide Les variations climatiques saisonniè res sont cré é es par la ré volution de la Terre autour du Soleil, et l'inclinaison de son axe de rotation. Autour de manipulations les jeunes comprendront mieux ces phé nomè nes.

Les phases de la lune

Duré e 1h à3h Palais de la dé couverte Effectifs : 16 maxi Duré e : 1h à3h Palais de la dé couverte Effectifs : 16 maxi Duré e : ? journé e Espace : inté rieur et exté rieur Nbre d’enfants : 30 Nbre d’animateurs : 2 Atelier destinéaux é lè ves ayant dé jàune connaissance du repé rage dans la sphè re cé leste locale Appréhender l’utilisation du soleil comme é nergie Comprendre pourquoi les vé hicules spatiaux utilisent cette é nergie. Sensibiliser les jeunes aux é nergies renouvelables et aborder les notions de circuits électriques d’une maniè re originale et concrè te. Connaitre et reconnaitre les planè tes qui constituent notre systè me solaire Appré hender les autres systèmes de l’univers Observer les constellations selon les saisons.

Les saisons, le mouvement annuel Vé hicules solaires

Repérage de l’alternance jour-nuit Les saisons Prise de conscience de l’évolution des modes de vie

La lune et le calendrier. Quand, pendant combien de temps et dans quelle direction du ciel peut-on observer un quartier de lune, une pleine lune… Thé ? tralisation du phé nomè ne des saisons. Variation annuelle de la hauteur du soleil. Les solstices. Durée du jour en été et en hiver… Construction de vé hicules qui utilisent le soleil comme sources d’énergie.

Sé ances de plané tarium suivi de construction d’une maquette

Possibilité d’intégrer le dispositif national des ?Dé fis Solaires ? Duré e : ? journé e Espace : spé cifique (voir fiche) Nbre d’enfants : 30 Nbre d’animateurs : 2

Possibilité d’intégrer le dispositif national des ?Arpenter l’Univers ? THEMES Calendriers et horloge NOM de l’atelier Ré alisation de cadrans solaires Carte identité Duré e : ? journé e Espace : inté rieur et exté rieur Nbre d’enfants : 30 Nbre d’animateurs : 2 Possibilitéde mise en place d’un concours de cadrans solaires Objectifs Observation du Soleil Le systè me Terre Lune Soleil Réalisation technique d’un cadran solaire

Appré hender les cycles jour-nuit Utiliser des outils de repé rage Dé couvrir des repè res é loigné s Comparer son milieu à d’autres espaces plus lointains.

Mise en place d’une séance de plané tarium environ 45 minutes, suivi d’une retransmission puis de la réalisation d’une maquette.

Programme scolaire Mesurer le temps Connaissance d’autres milieux et espaces lointains.

Dé roulement rapide En astronomie l’ombre est un sympt?me visible de l’existence d’une source lumineuse, aussi àla suite de petites manipulations diverses, les jeunes ré aliseront leur propre gnomon. Un suivi de la course du soleil, fera parti intégrante de l’atelier.

THEMES Technologie et maquettes

NOM de l’atelier Robotique

Carte identité Duré e : ? journé e Espace : inté rieur Nbre d’enfants : 30 Nbre d’animateurs : 2 Possibilitésur un temps plus long de s’initier à la programmation. Duré e : ? journé e Espace : inté rieur et exté rieur (né cessite un terrain) Nbre d’enfants : 30 Nbre d’animateurs : 2

Objectifs Appré hender de fa? on ludique les diffé rentes missions interplané taires et les informations recueillis gr? ce aux robots. Initiation àla robotique : é lectricité , mé canique. Comprendre le principe d’action/réaction Connaitre les diffé rentes parties d’une fusée.

Programme scolaire Ré alisation de circuits é lectriques simples pour comprendre le fonctionnement d’un appareil

Dé roulement rapide Jeu de pré sentation sur les robots ?martiens ? , puis Réalisation technique d’un module spatial utilisant des connaissances en é lectricitéet en mé canique

Fusé es àeau

Les objets techniques

Vé hicules solaires

Duré e : ? journé e Espace : inté rieur et exté rieur Nbre d’enfants : 30 Nbre d’animateurs : 2 _________________ Possibilité d’intégrer le dispositif national des ?Dé fis Solaires ?

Construit ton satellite

Duré e : ? journé e Espace : inté rieur Nbre d’enfants : 30 Nbre d’animateurs : 2 Possibilitéde mise en place d’un projet plus spé cifique sur les missions de tel ou tel satellite

Sensibiliser les jeunes à la réalisation d’un objet à partir de maté riaux simples et aborder des notions en technologie d’une manière originale et concrè te. Appréhender l’utilisation du soleil comme é nergie Comprendre pourquoi les vé hicules spatiaux utilisent cette é nergie. Construire un satellite Appré hender les diffé rentes parties d’un satellite Comprendre le r? le des satellites

Ré alisation de circuits é lectriques simples pour comprendre le fonctionnement d’un appareil

Gr? ce àune bouteille de boisson gazeuse, les jeunes fabriquent et lancent eux-mê mes leur fusé e. Cette action peut ê tre mené e par les enseignants. Une formation peut ê tre dispensé e. Des pupitres de lancement peuvent ê tre mis àdisposition. Un dé fi techno peut ê tre proposé . Construction de vé hicules ou d’objets qui utilisent le soleil comme source d’énergie.

Ré alisation de maquettes é lé mentaires

Aprè s avoir revê tu une charlotte et des chaussons (comme si les jeunes se trouvaient dans une salle blanche) ils vont ré aliser et apprendre à reconnaitre les diffé rentes piè ces qui constituent un satellite, tout en discutant sur les fonctions de ceux-ci.

THEMES Matiè re, solides, liquides

NOM de l’atelier Mé té orologie et cycle de l’eau

Carte identité Duré e : ? journé e Espace : inté rieur et exté rieur Nbre d’enfants : 30 Nbre d’animateurs : 2 Ré alisation de bulletins mé té o ré guliers. Réalisation d’une station météo à l’école. Explorad? m du jardin d’acclimatation Duré e : 1h

Objectifs Faire passer des concepts de base sur la mé té o. (entre autre la notion de cycle de l’eau.) Faire comprendre aux jeunes l’intérêt des satellites dans les pré visions mé té o.

Programme scolaire Distinction entre les solides et les liquides Perception des changements d’état de la matiè re.

Dé roulement rapide Aprè s avoir visionnéun bulletin météo, l’animateur interroge les jeunes sur leur repré sentation : comment les mé té orologues font ils pour pré voir le temps ? A partir de nombreuses manipulations, ceux-ci vont dé passer leurs repré sentations initiales en observant et manipulant. Pour dé buter, les enfants listent un certain nombre d'endroits où l’on trouve de l'eau dans la nature. Ensuite l’animateur amène les enfants àtrouver et dé crire les 3 é tats de l'eau. Les enfants ré alisent ensuite plusieurs expé riences pour mettre en évidence certains changements d’état et remarquer l’importance de la tempé rature. Ils abordent ainsi la formation des nuages et de la neige. En conclusion, l’animateur présente le cycle de l'eau en mettant en avant les changements d’état observés par les enfants au cours de l’atelier. Après une discussion sur l’air (nature, forme, couleur, poids, pré sence sur notre planè te et frottements de l’air), les enfants ré alisent plusieurs expé riences pour montrer l’existence de l’air et la notion de pression des gaz. De plus, une présentation de l’expérience des hé misphè res de Magdebourg permet d’aller plus loin dans les notions de différences de pression. L’animateur conclut l’atelier par une discussion avec les enfants sur les phé nomè nes de pollution atmosphé riques en lien avec le climat (effet de serre…).

Le cycle de l’eau dans la nature

Diffé rencier les 3 é tats de l'eau : liquide, solide et gazeux Percevoir la ré versibilité d'un changement d'é tat et l'influence de la tempé rature Comprendre que l'eau est la mê me depuis l'origine de la Terre, qu'elle suit toujours le mê me cycle et que c'est la raison pour laquelle il faut en prendre le plus grand soin Dé couvrir les principales proprié té s physiques de l’air; ? ?tudier la notion de pression de l’air ? Les phé nomè nes de pollution en rapport avec le climat.

Dé couverte du monde Dé couvrir le monde du vivant, de la matiè re et des objets

Quel air est-il ?

Explorad? m du jardin d’acclimatation Duré e : 1h

L’existence de l’air ? La composition de l’air ? La pression de l’air et la pression atmosphé rique ? L’élasticité et la compressibilité de l’air.

De l’air liquide ?? bizarre !

Duré e : 50 minutes Palais de la dé couverte

L’air qui nous entoure, à l’é tat gazeux, existe é galement à l’état liquide. Comment ê tre certain que ce liquide incolore n’est pas de l’eau ? comment mettre en é vidence la pré sence de quelque chose d’aussi invisible qu’un gaz ? expé riences fascinantes pour é veiller les enfants aux sciences de la matiè re


相关文章: